RECORD: Blainville, Henri Marie Ducrotay de. 1827. Manuel de Malacologie et Conchyliologie. Planches. In Dictionnaire des sciences naturelles. Paris: G. Levrault.

REVISION HISTORY: Transcribed (single key) by AEL Data 01.2014. RN1

NOTE: This work formed part of the Beagle library. The Beagle Library project has been generously supported by a Singapore Ministry of Education Academic Research Fund Tier 1 grant and Charles Darwin University and the Charles Darwin University Foundation, Northern Territory, Australia.


[page break]

MANUEL
DE MALACOLOGIE

ET

DE CONCHYLIOLOGIE.

[page break]

STBASBOURG, DE L'IMPRIMERIE DE F. G. LEVRAULT, IMPRIM. DU ROI.

[page 648]

MANUEL
DE MALACOLOGIE

ET

DE CONCHYLIOLOGIE;

CONTENANT:

1.° Une Histoire abrégée de cette partie de la zoologie; des Considérations générales sur l'anatomie, la physiologie et l'histoire naturelle des Malacozoaires, avec un catalogue des principaux auteurs qui s'eu sont occupés.

2.° Des principes de Conchyliologie, avec une histoire abrégée de cet art et un catalogue raisonné des auteurs principaux qui en traitent.

3.° Un système général de Malacologie tiré à la fois de l'animal et de sa coquille, dans une dépendance réciproque, avec la figure d'une espèce de chaque genre.

PAR H. M. DUCROTAY DE BLAINVILLE,

Membre de l'Académie royale des sciences; professeur d'anatomie, de physiologie comparées et de zoologie à la Faculté des sciences de Paris.

PLANCHES.

PARIS.

F. G. LEVRAULT, LIBRAIRE,

ÉDITEUR DU DICTIONNAIRE DES SCIENCES NATURELLES,

RUE DE LA HARPE, N.° 81.

STRASBOURG.

MÊME MAISON, RUE DES JUIFS, N.° 33.

1827.

[page 649]

Observations sur les planches.

La totalité des planches est de 109, don't

4 de principes;

87 de numérotées régulièrement;

18 de doubles on triples

réparties ainsi: 2 à la Planche I.

1 — — XI.

1 — — XVII.

1 — — XXI.

1 — — XXVIII.

1 — — XXXII.

1 — — XXXVI.

1 — — XXXVII.

2 — — XLVI.

1 — — XLVIII.

1 — — XLIX.

1 — — LVIII.

1 — — LXII.

1 — — LXV.

1 — — LXX.

1 — — LXXX.

La Pl. XVII, qui contient la struthiolaire noduleuse, doit ètre marquée XVII bis.

La Pl. XLVI, qui commence par la figure de la Cléodore de Browne, doit ètre marquée XLVI bis.

II faut remarquer qu'elle est partagée en deux: la première, portant de 1 à 6 numéros, et la seconde, de 7 à 12.

La Pl. XLVIII, qui commence par la figure de la Rimule de Blainville. doit être marquée XLVIII bis.

La Pl. LXXX est double: dans la première partie, elle porte les n.os 1 — 3, et dans la seconde, les n.os 4 — 8.

Il suffira done au relieur de suivre ces observations bien tigoureusement, pour ranger les planches d'une manière convenable.

[page break]

NOUVELLES ADDITIONS ET CORRECTIONS

AU GENERA.

Je comprendrai sous ce même titre un certain nombre d'observations nouvelles, qui me sont parvenues depuis la publication du Manuel de malacologie, et les corrections qui devront être faites soigneusement avant de s'en servir.

J'y joins celles qui regardent le numérotage des planches, en sorte que, pour avoir de suite la figure d'un genre ou d'un sousgenre, il suffira d'en chercher le nom dans la table, qui renvoie à la page où est cité le numéro de la planche. Il m'a donc paru inutile de donner une explication générale des planches, qui n'auroit fait que grossir le volume sans être d'une bien grande utilité.

Page 369. Aux observations sur le genre MILIOLE, ajoutez:

J'ai vu la coquille d'une miliole vivante dans la collection de M. Castelin, et j'en ai trouvé moi-même une avec l'animal fixé sur un Murex des còtes de la Manche. La coquille n'a réellement rien qui ressemble le moins du monde à un genre quelconque de véritables polythalames, et l'animal a encore moins de rapport avec un cryptodibranche.

P.370. La Textulaire sagittule. Pl. V, fig. 6. Lisez: fig. 5.

P. 371. La Rénulaire operculaire. Pl. VI, fig. 3. On a par inadvertance figuré à sa place la Rotalite trochidiforme, qui ainsi l'a été deux fois.

Ibid. La R. aplatie. Pl. VI, fig. 2. Lisez: fig. 4, sous le nom de Frondiculaire aplatie.

Ibid. La Pénérople oreille. Pl. VI, fig. 1. Lisez: fig. 5, sous le nom de Planulaire oreille.

[page] 650

Page 372. La Nummulite lisse. Pl. VI, fig. 2. Ajoutez: sous le nom de N. lenticulaire.

P. 375, ligne 28, il n'en est pas de même des hamites, des scaphites; nous ne savons guére ce que c'est. Supprimez: des scaphites, puisqu'il est certain que ce sont de véritables ammonites.

P. 377. La Bélemnite pénicillée. Pl. XI, fig. 8. Lisez: Pl. XI bis, fig. 8.

Ibid. La B. obtuse. Knorr, Petrif. Supplém., Pl. 4. Ajoutez: copiée Pl. XI, fig. 10.

P. 379. L'Orthocère régulière. Pl. XI, fig. 9. Lisez: Pl. XI bis, fig. 9.

P. 381. La Lituole nautiloïde. Pl. II, fig. 3. Lisez: Pl. XI, fig. 3.

P. 382. L'Ammonocératite glossoïde. Pl. XI, fig. 1. Notez: Que, n'ayant pu nous procurer le seul individu connu de la véritable A. glossoïde, nous avons fait figurer l'A. aplatie de la collection de M. Defrance.

P. 383. Fam. des CRISTACÉS. L'observation qui est à la fin du genre CRÉPIDULINE, doit être reportée p. 385, à la fin de la famille qui correspond en effet an genre CRISTELLAIRE de M. de Lamarck.

P. 384. Genre LINTHURIE, après Pl. X, fig. 3. Ajoutez: et Pl. LXII bis, fig. 1 — 16, sons le nom de Cristellaire casque.

P. 387. Aux observations sur le genre ORBULITE, ajoutez: Ce sont de véritables ammonites, dont les tours de spire sont cachés.

P. 388. La Polystomelle planulée. Pl. VIII, fig. 8. Lisez: Pl. VII, fig. 8.

P. 390. Aux observations sur le genre LENTICULINE, ajoutez: Sur des lenticules de la collection de M. Michelin, j'ai très-bien vu une ouverture étroite et triangulaire.

Ibid. Ligne 25, au lien de SPHINCTÉRULE, lisez: Spinctérule, et, ligne 26, au lien de tab. 13, lisez: tab. 4.

P. 391. Dans la caractéristique du genre ROTALITE, supprimez les deux mots: en dessous, qui font un double emploi.

[page] 651

Page 395. La Rostellaire macroptère. Pl. XVI, fig. 3. Supprimez cette citation d'une figure qui n'existe pas, et ajoutez: la Rostellaire aile-de-colombe, Pl. XXVIII, fig. 5, sous le nom d'Hippocrène columbaire.

P. 396. Genre PYRULE. Ajoutez entre la 11.e et la 12.e ligne:

D. Espèces courtes, très-minces. (G. RAPANA. Schumach.?)

Ex. La P. radis. P. rapa. Enc. méth., Pl. 454, fig. 1 a, b; et à la 13.e (Les P. POURPRES, ajoutez: G. MELONGENA. Schumach.)

P. 398. G. TURBINELLE. A la ligne,

C. Espèces turriculées subfusiformes. Ajoutez: (G. POLYGONUM. Schumach.)

P. 399. La Colombelle strombiforme. Pl. XXVIII bis. Lisez: Pl. XXIX, fig. 5.

P. 400. Le Triton noduleux. Pl. XVII, fig. 1. Lisez: Pl. XVII bis, fig. 1, sous le nom de Struthiolaire noduleuse.

Ibid. La Ranelle granuleuse. Pl. XVIII, fig. 2. Ajoutez: sous le nom de Ranelle crapaud.

Ibid. La Ranelle grenouillette. Pl. XIX, fig. 1. Ajoutez: sous le nom d'Apole gyrin.

P. 403. G. CÉRITE. Ajoutez à la caractéristique de la division A: (G. VERTAGUS, Schumach.)

P. 410. G. CASSIDAIRE. Ajoutez: Opercule corné, ovale, à élémens subconcentriques et à sommet submarginal, absolument comme dans les Buccins.

Ibid. G. CASQUE. Ajoutez: D'après une espèce de la collection de M. Deshayes: opercule corné, étroit, ovale, transverse, à sommet médian et marginal, d'où s'irradioit en dehors un grand nombre de stries très-saillantes, se portant du milieu jusqu'au bord.

P. 411. G. RICINULE. Portez l'application du G. SISTRE de Denys de Montfort, à la division B au lieu de la division C.

P. 417. G. OLIVE. Quoique dans l'espèce de ce genre, don't j'ai observé l'animal en bon état de conservation, je n'aie pu apercevoir d'opercule ni de place où il étoit attaché, M. Duclos m'a dit qu'il s'étoit assuré qu'il y en avoit un très-petit. Je ne l'ai pas encore vu.

[page] 652

Page 418. Genre MITRE. Ajoutez: que M. Gray m'a assuré qu'il y a un très-petit opercule corné dans ce genre.

P. 425. G. TOUPIT. Changez ainsi la caractéristique de la division A:

Espèces ombiliquées, subcalyptriformes par la grande saillie de la carène on de la circonférence lamelleuse, son excavation et la petitesse de la cavité spirale formée par une lame septiforme. (G. ENTONNOIR. Denys de Monfort.)

P. 426. G. TOUPIE. A la caractéristique de la division G, ajoutez: dépassant l'origine du bord droit, sinueux ou excavé assezfortement dans son milieu, un peu comme dans les Pyramidelles.

P. 427. G. SABOT. A la caractéristique de l'animal de ce genre ajoutez: Bouche sans dent supérieure labiale, mais avec deux lèvres latérales, cornées et dentées; et terminez ainsi:

Anus à l'extrémité d'un long rectum, traversant obliquement la cavité branchiale; organe excitateur exserte et assez grand.

P. 429. Ligne 19. Opecrule, lisez: opercule, et ajoutez au dernier paragraphe des observations sur le G. SABOT:

Il est certain qu'il y a des monodontes parmi les loupies et parmi les sabots; en effet, il y a dans nos mers une espèce de tonpie monodonte qui a l'opercule multispiré; j'ai vu dans la collection du Muséum un monodonte de la Nouvelle-Hollande qui a un opercule paucispiré, comme les turbos, mais entièrement corné.

P. 430. G. DAUPHINULE. La D. laciniée. Pl. XXIII, fig. 3. Lisez: Pl. XXXIII, fig. 3; et disposez aiusi les espèces:

A. Espèce à ouverture parfaitement ronde et sans plis. (DALPHINULE.)

Ex. La. D. laciniée. D. laciniata. Pl. XXXIII, fig. 3.

B. Espèces subturriculées, avec l'ouverture triangulaire, et quatre plis à la columelle, dont le second est le moins prononcé. (G. TRIGONOSTOMA.)

Ex. La D. bordstrape. D. trigonostoma. Favan., Conch., Pl. 79, fig. ce.

[page] 653

Page 432. Genre VERMET. Ajoutez:

Opercule corné, parfaitement circulaire, composé d'élémens grossiers, concentriques, non spirés.

Ibid. Ligne 25. An lien de nématopodes, lisez: chétopodes.

P. 432. G. SILIQUAIRE. Dans la caractéristique j'ai eu tort de faire entrer la terminaison de la fissure avant le sommet; en effet, ce caractère ne se trouve pas dans toutes les espèces, que l'on pourra partager ainsi:

A. Espèce à coupe circulaire, à fissure arrêtée avant le sommet.

Ex. La S. anguine, etc.

B. Espèce à coupe polygonale, à fissure commune avec le sommet.

Ex. La S. polygonale. S. polygonalis. (Nouvelle espèce non figurée.)

P.438. G. RISSOAIRE.

D. Espèces plus ou moins globuleuses. (G. ALVANIA, Risso.)

P. 451. G. PIÉTIN. A la suite des observations qui terminent ce genre, p. 352 au lieu de 451, ajoutez:

Les véritables tornatelles devront être séparées nettement de ce genre, puisque l'espèce qui sert de type au genre, est évidemment operculée, comme me l'avoit assuré M. Gray, en Octobre 1826, et comme je m'en suis assuré sur un individu desséché de la collection du due de Rivoli. Quant au piétin d'Adanson et au conovule, je suis certain qu'ils n'ont pas d'opercule. Ainsi je rétablirai aussi le genre Tornatelle.

TORNATELLE. Tornatella.

Animal à peu près inconnu, pourvu sur le dos de son pied d'un véritable opercule. Coquille ovale, subcylindrique, non épidermée, striée, suivant la décurrence de la spire; ouverture ovale, élargie en avant, entière, avec un gros pli décurrent à la columelle; bord droit tranchant.

Opercule corné, fort mince, ovale, alongé tout-à-fait de la forme de l'ouverture, à élémens très-fins, indiqués par des

[page] 654

stries obliques, partant d'une sorte de côte concave antéricure et interne.

Ex. La Tornatelle fasciée. Tornatella fasciata. De Lamarck. Pl. XXXVIII, fig. 5.

Obsere. Ce genre ainsi défini devra-t-il rester parmi les auriculacés, qui ne sont pas operculés? Il faut attendre la connoissance de l'animal.

Page 453. Genre AURICULE. La division E, dont les espèces n'ont ni plis ni dents, n'appartient pas à ce genre. La coquille qui lui sert de type est operculée, et appartient au genre PALUDINE, comme l'a dit M. Gray, d'après l'observation d'un naturaliste anglois.

Ibid. G. PYRAMIDELLE. M. Gray m'a assuré que les animaux de ce genre sont pourvus d'un opercule.

P. 457. G. AGATHINE. Ajoutez aux observations entre la ligne 3 et la ligne 4:

Elles vivent, et surtont celles de la division des polyphèmes, dans le endroits marécageux.

P. 462. G. VITRINE. Ajoutez aux observations sur ce genre, que les espèces qui lui appartiennent se divisent, comme les limaces, en deux groupes, suivant que l'extrémité du corps est entière ou carénée, et que la parmacelle de Taunay doit appartenir à cette dernière division, ainsi qu'une nouvelle et belle espèce, que MM. Quoy et Gaimard m'ont envoyée de Ténériffe, et une troisième de l'ile Western, observée dans la Nouvelle Hollande par les mèmes naturalistes, et qu'ils ont nommée V. de Western.

P. 468. G. STOMATELLE. Ajoutez: qu'il est très-probable que ce genre devra être réuni, du moins pour les espèces orbiculaires, au genre CRYPTOSTOME. En effet, MM. Quoy et Gaimard, dans un mémoire envoyé dernièrement à l'Académie des sciences, ont figuré sous le nom de stomate un véritable cryptostome.

P. 473. G. PLEUROBRANCHE. Ajoutez aux observations sur ce genre: que MM. Quoy et Gaimard, dans le Mémoire cité plus haut, ont établi, sous les noms de Westernia et de Gervisia, deux genres pour deux petits mollusques, qui ne sont peut-être que des pleurohranches, ou qui du moins appartiennent à la même famille. Tous deux sont des mers de la Nouvelle-Hollande.

[page] 655

Page 474. Genre ÉOYSIE. La figure que M. Risso vient de donner du mollusque qui a servi à l'établissement de ce genre, ne nous permet pas advantage que sa description de dire ce que c'est.

P. 475. G. OMBRELLE. Ajoutez aux observations: que ce genre avoit été établi par Mégerle sous le nom d'Arcade.

Ibid. G. SIPHONAIRE. Ajoutez aux observations: que M. Savigny (Égypt. Gastéropod., pl. 3, fig. 1 — 5) a figuré l'animal d'une espéce de ce genre.

P. 480. G. HYALE. Ajoutez aux observations: que la troncature du sommet des hyales est accidentelle, comme s'en est assuré M. Schranck, et que M. Lesueur, dans une Monographie des espèces de ce genre, qu'il a trouvées en abondance dans les eaux de l'archipel américain, confond dans ce genre les cléodores, les vaginelles, etc.

P. 481. G. CLÉODORE. Ajoutez à la division des espèces:

C. Espèces très-alongées, acuminiformes, à coupe et ouverture circulaires, celle-ci tout-à-fait terminale (G. STYLIOLE. Lesueur).

Ex. La S. droite. S. recta, Lesueur, Mss., pl. 4, fig. 11.

Ibid. G CYMBULIE. Ajoutez que M. Lesueur, dans la Monographie manuscrite citée plus haut, décrit et figure deux nouvelles espèces de cymbulies, des mers de la Martinique; l'une, sous le nom de C. obtusa, et l'autre, sous celui de C. parva, dont il propose même de faire un genre qu'il nomme ARGIVORA, à cause que son corps est entièrement dépourvu de lèt.

P. 483. G. PNEUMODERME. Ajoutez que, d'après la figure donnée par MM. Quoy et Gaimard du pneumoderme vivant, les faisceaux des suçoirs tentaculaires représentent des espèces de tentacules ramifiés, et don't chaque ramification est terminée par une petite boule.

P. 484. Ligne 12, au lieu de Pl. XLVI, fig. 5, lisez: Pl. XLVI bis, fig. 5.

P. 485. Ligne 10, au lieu de Pl. XLVI, fig. 4, lisez: Pl. XLVI bis, fig. 3.

P. 490. G. LINGUELLE. Ajoutez que M. Otto a découvert une espèce de ce genre dans la mer de Naples.

[page] 656

Page 492. Pour la caractéristique de la division C, mettez:

C. Espèces dont le corps, en forme de fléche, est pourvu de trois paires de nageoires horizontales, dont une terminale, sans nucléus évident.

Ex. La Sagitelle équipinne. Sagitella œquipinnis, Lesueur, Monog. des Ptétop., Pl. 11, fig. 1 — 3.

Ajoutez en outre aux observations: que M. Lesueur définit et figure trois espèces de sagitelles, et que, si la description est exacte, ce sont des auimaux tout différens des Firoles, puisqu'ils n'ont ni nucléus ni pied abdominal en nageoire; mais une forme de poisson.

P. 493 Ligne 25, Pl. XLVIII. Lisez: fig. 9.

P. 498. A la fin de la dernière ligne, ajoutez: Pl. XLIX, fig. 7.

P. 500. Ligne 7, après recouvrante, ajoutez: débordée.

P. 502. G. PARMOPHORE. Ajoutez aux observations: que l'animal de la grande espèce est tout noir, avec les bords du pied d'un blanc jaunàtre, d'après MM. Quoy et Gaimard, et que M. Lesson a rapporté une espèce de ce genre de Coqnimbo, aux côtes du Pérou.

P. 503. Division D. Pl. XLIX bis, fig. 4. Ajoutez: sous le nom de Stomate nacrée.

P. 504. G. ANCYLE. Ligne 5, après coquille, ajoutez: épidermée, et aux observations: que sur des individus d'une espèce que j'ai reçue de Ténériffe, et que MM. Quoy et Gaimard nomment A. striée, j'ai cru que ce genre devait être porté dans la famille des monopleurobranches.

P. 504. Ligne 22, après coquille, ajoutez: débordante.

P. 508. G. NOTRÈME. Ajoutez aux observations: que depuis la publication que M. Rafinesque a faite de la figure de ce genre (Journal de physique, Août, 1819), il ne m'a pas été plus possible de deviner les rapports naturels de cet animal.

P. 509. G. LINGULE. Après coquille, ajoutez: dorso-ventrale.

P. 510. G. TÉRÉBRATULE. Après coquille, ligne 9, ajoutez: dorso-ventrale.

[page] 657

Page 511. Ligne 22, au lieu de PENTASTÈRE, substituez: PENTAMÈRE.

P. 512. Ligne 9, au lieu de Pl. LIII, fig. 1, lisez: Pl. LIV, fig. 1.

P. 515. Ligne 8, après adhérente, ajoutez: ou mieux retenue.

Ibid. Ligne 23, après valve inférieure, ajoutez: adhérente.

P. 522. Ligne 16, lisez: fig. 4, au lieu de fig. 3.

Ibid. G. GRYPHÉE. Supprimez toute la division B, dans laquelle nous avions à tort rangé, soit les podopsides, soit les plagiostomes non symétriques.

P. 524. G. HINNITE. Ajoutez après eoquille, le mot adhérente, et aux observations, que M. Gray a fait connoître une espèce vivante de ce genre dans les Annals of philosophy.

Ibid. G. PEIGNE. Ajoutez aux observations: que Mégerle fait un genre sous le nom d'AMUSIUM avec le Pecten magellanicus; un autre, sous la dénomination de PANDORE, avec le Pecten maximus; et que M. Drouet en a aussi proposé un qu'il nomme NEITHEA, avec le Pecten quinquecostatus.

P. 526. G. LIME. Ajoutez qu'il y en a certainement au moins trois espèces dans la Méditerranée et une dans la Manche.

P. 529. G. CATILLE. Ligne dernière, au lieu de Pl. LXI bis, fig. 2, lisez: Pl. LXII, bis, fig. 4.

P. 531. G. AVICULE. Ajoutez au nom générique de la division A: G. MARGARITIPHORA, Mégerle. MARGARITA, Leach. PINTADINE ou MELEAGRIS, de Lamarck.

Ibid. Ligne 22, après fig. 3 (jeune), ajoutez: sous le nom d'Avicule aronde.

P. 532. Avant le nom de la division B, ajoutez: LITHOPHAGA. Mégerle.

P. 538. G. ANODONTE. Dans la caractéristique de la division A, au lieu de mince, mettez: assez épaisse, et avant IRIDINE, mettez: G. BERPOLIS. Leach.

Aux observations ajoutez:

La première division doit d'autant plus être adoptée comme genre, que M. Deshayes m'a fait voir que l'animal rapporté

[page] 658

par M. Cailland de l'Égypte supérieure, a son manteau fermé en arrière et pourvu de deux tubes courts, mais bien distincts. Il paroît cependant que ce singulier caractêre se trouve aussi dans l'Anodonte pourpre, tandis que dans tontes les anodontes et les mulettes dont j'ai examiné l'animal, il n'y a jamais de tube proprement dit, mais bien une bride transverse qui circonscrit une seule ouverture anale, la branchiale étant incomplète. Devra-t-on, à cause de ce caractère de l'animal de quelques anodontes, en faire un genre de la famille des conchacés? J'avoue que j'en doute.

M. Ratke, de Copenhague, a établi sous le nom de GLOCHIDIUM un genre distinct avec les petites conquilles qui se trouvent en grande abondance dans les branchies externes des Anodontes et des Unios, et qu'il regarde comme parasites. (Act. de la soc. de Copenhague pour 1797.) M. Jacobson est de la même opinion, que nous ne partageons pas encore.

Page 539. Genre MULETTE. Ajoutez aux observations: que M. Lesueur, ayant envoyé à Paris un grand nombre d'individus et d'espèces de ce genre, de l'Amérique septentrionale, j'ai pu m'assurer de visu, que la variété de forme que présente ce genre de coquille est véritablement incroyable.

P. 547. G. BUCARDE. Ajoutez une sixième division pour une espèce nouvelle que j'ai reçue de Terre-Neuve.

F. Espèces tout-à-fait lisses et à dents cardinales Presque effacées.

Ex. Le B. anodonte. B. anodonta.

P. 552. G. CYPRINE. Aux observations ajoutez: J'ai vu l'animal d'une espèce de cette section; il set pourvu de deux tubes courts, distincts, et son pied est sécuriforme.

P. 555. G. CRASSATELLE. Ajoutez aux observations: J'ai vu, dans la collection de M. Marmin, une espèce fossile de ce genre provenant de l'Amérique septentrionale.

P. 558. G. VÉNUS. Supprimez la division Q, formant le genre NICANIA de Leach, parce que, d'après ce que m'a dit M. Gray, c'est le même que celui que M. de Lamarck a nommé CRASSINE, et Sowerby ASTARTE.

[page] 659

Page 558, ligne 21, supprimez les mots: dans la Vénus Méroé, puisque c'est une Donace, type du genre CUNÉUS de Mégerle.

P. 562. Genre SPHÈNE. Ligne 2, après valve gauche, lisez: un peu plus aplatie que la droite, d'une sorte de dent plate, élargie, oblique, horizontable, etc.

Ligne 6, après ligament, lisez: très-court, inséré sur la dent.

Ligne 8, ajoutez: Corbula rostrata, de Lamarck.

Aux observations, ajoutez: que ce genre, établi par Turton, est à peine distinct des Corbules.

Ibid. G. ONGULINE. Après le mot subbifide, ajoutez: en arrière d'une petite fossette d'engrenage.

A la fin de la caractéristique, après impression palléale, au lieu d'inconnue, mettez: non flexueuse.

Aux observations ajoutez: que j'étudie l'onguline transverse de la collection de M. Deshayes, et qu'il est plus que probable que ce genre doit être reporté beaucoup plus haut.

Ibid. PYLORIDÉS. Il faut rapporter ici, dans la première section de la famille des Pyloridés, les genres CORBULE et SPHÍNE, qui ont été placés à tort dans la famille des conchacés. Alors cette première section, qui a pour caractère essentiel d'avoir le ligament interne, pourra être subdivisée elle – même en deux groups, suivant l'inégalité ou l'égalité des valves.

Dans la première seront les genres CORBULE, SPHÈNE; OSTÉODESME ou PÉRIPLOME, THRACIE, HÉMICYCLOSTOMES et ANATINE.

Dans la seconde, les genres MYE, LIGULE et LUTRAIRE.

P. 564. G.ANATINE. Supprimez les divisions A et C, contenant l'A. myalis, qui est le type du genre OSTÉODESME, et l'A. rupicola, et placez l'article suivant avant le genre THRACIE.

OSTÉODESME. Osteodesma.

Corps ovale; manteau épais et bilabié inférieurement, fermé partout, si ce n'est dans son tiers antérieur et inférieur, et pourvu en arrière d'un tube unique, assez court; masse abdominale petite, terminée par un pied lamelleux, tranchant et subantérieur; bouche petite, subovale, transverse, avec deux paires d'appendices larges et foliacés; branchies ovales, assez grandes, à stries

[page] 660

très-obliques d'arrière en avant, épaisses, unilobées de chaque côté et complétement libres entre elles.

Coquille fort mince, fragile, ovale-oblongue, saillante, équiou inéquivalve (la valve gauche plus bombée que la droite), inéquilatérale; sommets peu marqués, comme fendus; charnière édentule; ligament double, l'externe très-mince, l'interne épais, porté sur des callosités nymphales assez saillantes, quelquefois en forme de cuilleron, et soutenu à son bord antérieur par un osselet transverse, bien symétrique; deux impressions musculaires distantes; impression paléale échancrée en arrière.

A. Espèces inéquivalves, régulières.

Ex. L'Ostéodesme trapézoïdal. Osteodesma trapezoidalis.

Anatina trapézoidalis, de Lamarck. Pl. LXXVI, fig. 8 et 8 a.

B. Espèces équivalves, térébrantes. (G. RUPICOLE. Fleur. de Bellev.)

Ex. L'A. rupicole. A. rupicola (non figurée).

Observ. Ce genre, proposé dernièrement par M. Deshayes, l'avoit déjà été par M. Schumacher, sous le nom de Periploma. Nous l'avons caractérisé d'après l'Anatina myalis, connue sur nos côtes, et dont nous devons la connoissance ainsi que celle de son animal à M. de Gerville. Le singulier osselet qui en fait le caractère principal, est contenu dans une sorte de gaîne transverse qui entoure un repli du manteau. C'est cette espèce à dent mobile, dont il est parlé à la fin des observations sur le genre ANATINE.

Il faudra sans doute placer ici un nouveau genre, indiqué par M. Deshayes sous le nom d'Hemicyclonosta, pour une coquille fossile des environs de Paris, que M. Hardouin-Michelin a figurée dans la première feuille des objets de sa collection; mais comme on ne connoît encore qu'une valve, il vaut mieux attendre, pour en donner la caractéristique, que les deux aient été rencontrées.

Page 565. Genre THRACIE. Supprimez la divison B, établie sur une coquille que je n'avois pas vue, et qui paroît n'être autre chose que celle qui sert de type au genre OSTÉODESME, le Mya declives de Pennant, Mya pubescens de Montagu et de Pulteney, et non de Linné ni de Gmelin, qui n'ont pas d'espèce de mye sous ce nom.

[page] 661

Page 566. Ligne antépénultième, au lieu de vertical, lisez: horizontal.

P. 567. G. PSAMMOCOLE. Dans la première division des espèces de ce genre il y a une erreur grave; en effet, dans la caractéristique j'ai eu en vue la sanguinolaire rugueuse de M. de Lamarck, figurée pl. LXXVII, fig. 6, et j'ai cité, comme exemple, la psammobie vespertinale de M. de Lamarck, qui n'est nullement striée, figurée pl. LXVII, fig. 4, sous le nom de psammocole vespertinale.

Page 570. Genre SOLEN. Ligne 10, au lieu de Solen pigmœus, isez: S. minutes.

Ibid. G. SOLÉMIE. C'est à tort que j'ai appelé dent cardinale l'espèce de cuilleron qui porte le ligament; c'est une véritable callosité nymphale plus intérieure et plus oblique que dans les solens, en sorte qu'il faudra rectifier ainsi cette partie de la caractéristique: Charnière édentule; ligament oblique, subintérieur, inséré sur une callosité nymphale un peu en cuilleron oblique, très-rentrée et Presque à l'extrémité de la coquille.

P. 571. G. GLYCIMÈRE. Ce genre, qui devroit être placé immédiatement après les solémyes, dont il diffère à peine, ne contient réellement encore que deux espèces, la G. épaisse et la G. rousse de M. Bosc; car je me suis assuré que les deux autres que M. de Lamarck y rapporte, n'en ont nullement les caractères: ainsi la G. arctique est plutôt pour moi une espèce de panopée, puisque, outre une véritable petite dent à la charnière, il y a une impression palléale très-sinueuse en arrière, et que le sommet est beaucoup plus antérieur, en sorte que le côté court de la coquille n'est pas celui du ligament.

Quant à la G. nacrée, qui est fossile, la position du sommet et la grandeur de l'excavation palléale ne permettent pas non plus de la rapprocher des véritables glycimères.

P. 572. G. SAXICAVE. Ligne 14, ajoutez: Pl. LXVIII, fig. 3, sous le nom de Corbule australe.

P. 574. G. GASTROCHÈNE.

Ligne 9, au lieu de coquille, lisez: corps.

[page] 662

Ligne 11, au lieu de masse, etc., lisez: ouverture arrondie, par laquelle sort un très-petit pied linguiforme.

Ligne 22, ajoutez à la caractéristique du tube: ouvert ou fermé à sa base, et avee une seule ouverture au sommet.

Ligne 29; an liene de fig. 4, lisez: fig. 3.

P. 576. G. ARROSOIR. Ligne 19, ajoutez: composée de tubes réunis.

P. 576. Ajoutez aux observations: comme preuve que l'animal de l'arrosoir vit fixé aux corps submergés; qu'il existe, dans la collection du due de Rivoli, un disque de son tube dont les épines tubuleuses sont adhérentes sur une coquille.

P. 578. G. PUOLADE. Ajoutez aux observations sur ce genre: qu'en examinant attentivement un bel individu de la grande espèce de pholade de nos còtes, il m'a semblé voir des traces d'nn ligament externe, et que sur l'animal de la Pu. scabrelle, je me suis assuré que la partie la plus saillante de la callosité subapiciale sert à l'insertion du muscle adducteur antérieur, qui, par conséquent, ne manque pas dans ce genre d'animaux. Il est même probable que c'est à l'action de ce muscle qu'est dû le mouvement de la coquille dans la perforation de la roche, et non pas seulement à celle des muscles rétracteurs du pied qui s'attachent aux cuillerons, comme le pense M. Gray.

P. 580. G. FISTULANE. Ligne 29, ajoutez à la fin de la caractéristique du tube: plus ou moins complète.

P. 592. NÉMATOPODES.

Ligne 16, au lieu de par, lisez: à.

Ligne 17, ajoutez après ces mots, pourvu de chaque côté: de six paires.

Ligne 19, les mols: rudiment de members, doivent être mis entre parenthèses.

P. 595. C. LITHOLÍPE. Ajoutez à ces mots, Ex. Le Litholèpe de Mont-Serrat: Pl. LXXXIV, fig. 6, d;après Sowerby.

Ligne 22. après N. os 7, 8: sous le nom de Lithotria.

Terminez par cette remarque:

D'après la figure de M. Sowerby, il me paroit extrêmement probable que cette espèce de lépadiens est une véritable pentalèpe

[page] 663

lèpe ou lépas ordinaire, à cinq valves; avec deux très-petites accessoires à la base de l'antérieure, et qui, étant tombée à l'état d'œuf dans un trou de vénérupe, s'est implantée sur une des valves de cette coquille: en effet, la terminaison de ce pied n'a en aucune manière la forme de cette prétendue patelle renversée.

Page 595. Fam. BALANIDES. Dans la caractéristique, après le mot coquille, ajoutez: péristomatique.

P. 596. Fam. BALANIDES. Ajoutez aux observations: que les jeunes individus de ce groupe, en sortant de l'œuf, paroissent, pendant quelque temps, n'avoir pas la partie coronaire de la coquille, mais seulement l'operculaire.

P. 601. G. CORONULE. Ajoutez aux observations: que M. Gray, qui a publié dernièrement un nouveau système de distribution des Lepas de Linnæus, a observé des coronules sur des animaux sans vertèbres, et entre autres sur un crabe et sur une volute.

P. 609. Dernier paragraphe. Observez que la mauvaise ponctuation a rendu mon idée presque inintelligible. Lisez ainsi:

D'après cette analyse du système conchyliologique de M. Schumacher, il est aisé de voir qu'il est complétement arbitraire et artificiel, même en pure et simple conchyliologie. Quoique quelquefois, rarement il est vrai, l;auteur ait fait fléchir sa règle, comme lorsqu'il place son genre MALACOTTE (Lepas aurita), auquel il ne reconnoit que deux valves, parmi les multivalves, à cause, dit-il, de l'animal, le principe dominateur, la forme de la charnière dans les bivalves, celle de l'ouverture dans les univalves, a été sans doute le plus souvent rigoureusement observé, etc.

P. 612. Ligne 12, au lieu de, dans, lisez: par.

P. 622. G. BÉLOPTÈRE. Après le premier exemple, ajoutez: Pl. XI, fig. 7.

Après le second, ajoutez: Pl. XI, fig. 8.

Aux observations ajoutez: que je connois trois ou quatre espèces de ce genre.

Ibid. G. CONULAIRE. Au lieu de page 277, lisez: 377.

P. 628. G. PLACOBRANCHE. Aux observations ajoutez: que ce doit être un animal voisin des aplysies plutôt que des doris.

[page] 664

Page 630. Genre ANODONTE. Au lieu d'ALASMISODONTE, lisez: ALASMIDONTE.

P. 643. Entre la ligne 6 et la ligne 7, première colonne, intercalez: LITHODOME. Page 532.

P. 645 Lignes 20 et 21, 2.e colonne, au lieu de 374 et 473, lisez: 437.

Entre les lignes 23 et 24, 2.e colonne, intercalez: ROSTELLAIRE. Page 395.

Entre les lignes 38 et 39, intercalez: SARCOPTÈRE. P. 479 en note.

[page] I

C.= Cosquille. M. = Monothalame. P. = Polythalame. Sp. = Spire. Som. = Sommet. Col. = Colu = melle. Siph. = Siphon. Enr. = Enroulée. Disj. = Disjoint. Turr = Turriculée. Ech. = Echancrée.

1. SPIRULE australe. (Coupe)

2. ARGONAUTE flambé. (Coupe)

3. VOLUTE musique. (Coupe)

4. OLIVE litterée. 4a. 4b. Id.

5. NERITE saignante.

6. PLEUROTOME tour de Babel.

7. AGATHINE zèbre. (Coupe)

8. TONNE cannelée. (en dessus)

9. MAILLOT de Lyonnet.

10. CYCLOSTOME élégant.

11. SILIQUAIRE anguine.

12. VERMET d'Adanson.

[page break]

[page] II

C.= Coquille. Sym. = Symétrigne. Som. = Sommet. E. = Face externe. I = Face interne. Sp = Spue eu spirár. A. = Aatérieur. P. = Postérieur. O. = Opercule. D. = Dos. V. = Ventre.

1. DENTALE cannelée.

2. SUBFISURELLE.

3. PATELLE cymbulaire.

4. SIPHONAIRE radiée.

5. HIPPONICE et son support.

6. HALIOTIDE vulgaire.

7. Op. de TOUPIE

8. O. de TURBO.

9. O. de NÉRITE.

10. O. de PHASIANELLE.

11. O.de ROCHER.

12. Op. de NATICE.

13. O. de POURPRE

14. O. de HÉLICINE.

15. O. de BUCCIN.

16. O. de NAVICELLE.

[page break]

[page] III

A = Extrémité antérieure on orale. P = Extrémité postérieure ou anale. D. = Value droite. G. = Value gauche.

1. CYTHERÉE fauve (>Vénus chione Lin.) Vue à gauche et dans la position normale.

2. La même vue par le dos la position normale.

3. La même vue dedans de la V.D. (position normale.)

4. La même (V.G.) Vue extérieurement (positon artificielle de Linné et de Mr de Lamarek.

[page break]

[page] IV

A. = Extrémité antérieure ou orale. P. = Extrémité postérieure ou anale. D. = Dos ou vatu dorsale.

V. = Ventre ou valve ventrale. L. Sup. = Valve latérosupère. L. inf. = Valve latéralinsere. Antelat = Valve antélatérale ou latérinsére. Postlat = Value postlatérale ou latérosupére.

1. Value dr. de la PHOLADE dactyle vue à la foce int.

2. PHOLADIDOIDE des Anglais. à gauche

3. TARET noir. anec une partie de l'anim.

4. Extrém. post. du TARET naval.

5. Palette articulée d'un Taret (n.esp)

6. BALANE tulipe

7. Opercule du BALANE squameux.

8. POLYLEPE vulgaire. (à gauche)

9. CORONULE diadême. (en dessus)

10. Values de L'OSCABRION squameux.

II. 3. Values de L'OSCABRION raripiteux.

[page break]

[page] I

1. POULPE habitant de la coquille de PARGONAUTE. a. Ventouses. b. Bec..

2. SÈCHE tuberculeuse. a. Ventouses de t'extrémité des longs tentacutes. b. Os dorsal.

3. CALMAR flè. a. Ventouses. b. Os dorsal.

[page break]

[page] I

bis.

1. POUPLE nav. des Anciens. Vu en dessous. (grand. nat.)

2. — de Cranch. du còté droit. (grand. nat.)

2. a. Un des tentacules super grossi.

[page break]

[page] I

ter.

POULPE navigateur des Anciens. (grand. nat.)

R. Dans la coquille dont on a brisé le còté gauche pour montrer la position irrégulière de l'Animal. 2.0 Dans la coquille entière vueen dessus pour montrer que le corps de l'Animal n'est pas dans l'axe de la coquille, la position du tentacule palmé droit à ganche.3.0 Hore de la coquille et à droite pour faire voir que les sillons de celte-ci sort missi bien que sur le manteau et ne soul que des impressions.

[page break]

[page] II

1. POULPE commun.

2. — musqué.

3. CALMAR sépiole.

4. — de Cranch.

[page break]

[page] III

1. CALMAR de Banks. 1. a. Sa pièce dorsal.

2. — commun.

3. — Séche anee sa pièce dorsale pointillée.

[page break]

[page] IV

1. SPIRULE australe.1.a. Coquille vue à part. 1.b. Partie de la coquille pour montrer les cloisons et le siphon.

2. NUMMULITE lenticulaire 2.a.la même fendue pour montrer sa structure.

3. MILIOLITE cœur de serpent (Grand.nal) a et b. la mème grossie.

4. BELEMNITE bieanaliculé. 5. BACCULITE gigantesque.

5 a. Partie de la bacculite. 6. TURRILITE comprmiee.

7. SIMPLEGADE colubrie. 8. NAUTILE Ilambé réduite 8 a.

[page break]

[page] V

1. SPIROLINITE cylindraeée. (Lam.) 1.a. Id. vue intérent 1.b. Id.grand.nat.

2. SPIROLINITE aplatie.(Lam.) 2.a. Id. vue intérieuremt 2.b. Id.grand.nat.

3. DISCORBITE vésiculaire. (Lam.) 3.a. ld. vue intérent 3.b. Id. grand.nat.

4. NODOSAIRE bagnette. (Def.) 4.a. Id. vue intt 4.b. Id. vue par les bouts. 4.c. Id. gr. nat.

5. TEXTULAIRE sagittule (Def.) 5.a. Id. vue intérent 5.b.Id. grand. nat.

6. SARACÉNAIRE d'Italie. (Def.) 6.a. Id.vue intt 6 b. Id. grand. nat. 6.c. Id. vue transut

7. SIDÉROLITE caleitrapoïde.(Lam.) 7.a. Id. vue intt 7.b. Id. gr nte et forme de dins individus.

[page break]

[page] VI

1. LENTICULITE planulée. (Lam.) 1.a. Id. vue intéricuremt 1.b. Grand. nat.

2. DISCORBITE vésiculaire.. (Lam.) 2.a. Id. vu de l'autre face. 2.b. Id vu int. 2.c. Gr.nat.

3. ROTALITE trochidiforme. (Lam.) 3.a. Id vue de l'autre face. 3.b. Id vue intt 3.c. Gr.nat.

4. FRONDICULAIRE aplatie. (Def.) 4.a. Id. Grand. nat.

5. PLANULAIRE. orcille. (Def.) 5.a. Id. Grand. nat.

6. PLANOSPIRITE solitaire. (Def.)

[page break]

[page] VII.

1.1.a.1.b MILIOLE des pierres.

2.2.a. MELONIE sphérique.

3. — sphéroïde.

4.4.a. ORBICULINE Numismale.

5.5.a.5.b. PLACENTULE pulviné e.

6.6.a. VORTICIALE craticulée.

7. LENTICULINE rotulée.

8. POLYSTOMELLE planuée.

[page break]

[page] VIII.

1. NAUTILE traingularie.

2. — ombiliqué.

3. NAUTILE à 2 siphons.

4. ORBULITE épaisse.

[page break]

[page] IX.

1. AMMONITE interrompue.(Def.) Jenne individu? 1.a. Id. vue de face.

2. — de Brongniart. (Sow.) 2.a. Id. vue de face.

3. — épaisse. (Def.)'. 4 de grandeur. 3.a. Idem vue de face.

4. — de Deslonchamps.(Def.). 4.a. Le bourrelet de son ouverture vuede de face

5. — de Gerville. (Sow.) 5.a. Idem vue de face.

[page break]

[page] X.

1. ROTALITE trochidiforme en dessus. 1.a. Id. en dessous. 1.b. Idem fendue. 1.c. Id. grand. nat. 2. CIBICIDE glacé. 3. LINTHURIE casque gressi. 3.a. Id. Montrant l'ouverture. 3.b. Id. grand.nat. 4. ORÉ ADE auriculaire grossi. 4.a. Id vu de face. 4.b.Id. de grand.nat. 8. CREPIDULINE Astaeole grossie. 8.a. Partie de son ouverture.

[page break]

[page] XI.

1. AMMONOCÉRATITE.

2. ICHTHYOSARCOLITE.

3. LITUOLE nautiloïde.

4. CONILITE onguliforme.

5. BÉLEMNITE mucronée

6. BÉLEMNITE de Scanie.

7. BÉLOPTÈRE sépioïde.

8. — bélemnoïde.

9. BÉLEMNITE fistuleuse.

10. — obtuse.

[page break]

[page] XI

bis

1. BÉLEMNITE d'Osterfield.

2. — granulée.

3. — pleine.a.Sabase.

4. — aigue.

5. — hastée.a.Id.jeune.

6. BÉLEMNITE bicanaliculée.

7. — gigantesque.

8. — pénicillée.a.Son sommet.

9. ORTHOCÈRE réguliée.

10. BÉLEMNITE Epée.

[page break]

[page] XII

1 et 2. BACULITE vertébrale fossile.

3. Partien détachée oue en dessus.

[page break]

[page] XIII

1. HAMITE cylindrique. (Def.)

1.a.La même vue par un bout.

2. AMPLEXUS coralloïdes. (Sow.)

2a et 2b. Portions détachées de la même coquille.

3. SCAPHITES æquails. (Sow.)

3.a.La même fendue pour montrer sa structure.

[page break]

[page] XIV

1. ORTHOCÈRE annelée.

1.a. La même vue par le bout.

2. CONULAIRE de Sowerby.

Fig. 2a,2b,2c,2d,et 2e.Différentes portions de la même espèce.

[page break]

[page] XV

1et1a. FUSEAU rubané.

2et2a. TRITON clandestin.

3et3a. PLEUROTOME tour de Babel.

4et4a. CLAVATULE auriculifère.

[page break]

[page] XVI.

1. ROSTELLAIRE bécarquée

2. ALÈNE tachetée.

3. VIS buccin.

4. PLANAXE sillonné.

5. MELANOPSIDE buccinoïde.

[page break]

[page] XVII

1. TURBINELLE. Scolyme. 1.a. Id. vue du côté de la bouche.

2. FASCIOLAIRE tulipe. 2.a. Id. vue du côté de la bouche.

3. PYRULE mélongène. 3.a. Id. vue du côté de la bouche.

[page break]

[page] XVII.

1. STRUTHIOLAIRE noduleuse

2. ROCHER forte-épine.

2.a.2.b. Son opercule.

3. ROCHER tubifère.

4. BUCCIN tuberculeux.

5. — casquillon.

[page break]

[page] XVIII

1. TRITON tuberculeux. 1.a. Id.vu du côté de la bouche.

2. RANELLE erapaud. 2.a. Id. vue du côté de la bouche.

3. TRITON varié. 3.a. Id.vu du côté de la bouche.

[page break]

[page] XIX

1. APOLLE gyrin. MUREX gyrinus. (Lin.)

2. LOTOIRE baignoire. MUREX lotorium.

3. AQUILE cutacé MUREX cutaceus. (Lin.)

4. MUREX chicorée.

5. BRONTE cuiller. MUREX haustellum. (Lin.)

[page break]

[page] XX.

1.1.a. CÉRITE Buire.

2. — Chenille.

3.3.a — tristome.

4. CÉRITE Cuiller.

5. — sillonnée.

6. — Goumier.

[page break]

[page] XXI

1 et 1.a. MELANOPSIDE lisse.

2 et 2.a. PYRENE de Madagascar.

3 et 3.a. TURRITELLE acutangle.

4 et 4.a. PYRAMIDELLE terebelle.

[page break]

[page] XXI

bis

1. PROTO maraschinii. (Def.)

1.a. PROTO? turritella (Def.)

2. POTAMIDE fragile (Def.) 2.a. Id. var. 2.b. Id. vue de côté.

3. NÉRINÉ tuberculeuse (Def.) 3.a. Id. moule intérieur. 3.b. Idem coupé longitudinalement. 3.e. Id. autre coupe oblique.

[page break]

[page] XXII

1et1a. CANCELLAIRE réticulée.

2et2a. RICINULE horrible.

3et3a. LICORNE imbriquée.

4et4a. BUCCIN ondé.

[page break]

[page] XXIII

1et1.a. CASQUE triangulaire.

2et2.a. CASSIDAIRE échinophore.

3et3.a. HARPE noble.

4et4.a. TONNE cannelée.

5et5.a. TONNE perdrix.

[page break]

[page] XXIV

1et1a. CONCHOLEPAS du Pérou.

2et2a. BUCCIN réticulé.

3et3a. POURPRE persique.

4.4a et4b. CYCLOPE étoilé grossi. Buccinum neriteum. (Linn.)

4c. De grandeur naturelle.

[page break]

[page] XXV

1. STROMBE aile cornue prem.er etat. 1.a. Id. vue du côté de la bouche.

2. S a a l'etat parfait. 2.a. Id vue du côté de la bouche.

3. PTÉROCÈRE scorpion premer etat. 3.a. Id. vue du côté de la bouche.

4. P s à l'état parfait 4.a.Id. vue du côté de la bouche.

[page break]

[page] XXVI

1. CÔNE flamboyant. 1.a. Du côté de l'ouverture.

2. CÔNE hermine. C. mustelinus.

3. CÔNE mitré.C. mitratus: 3.a. Du côté de l'ouverture.

4. CÔNE drap-d'or. C. textile.

5. .RHOMBE impérial. C. impérialis.

[page break]

[page] XXVII

1. TARRIÈRE subulée. 1.a.Du côté de l'ouverture.

2. SERAPHE oublie. TEREB. couvolutum.2.a.Du côté de l'ouverture.

3. VOLVAIRE à collier. VOLV. monilis. 3.a.Id. vue du côté de la bouche.

[page break]

[page] XXVIII

1 et 1a. EBURNE de Ceylan. 2 et 2a. MITRE rubanée.

3 et 3a. ANCILLAIRE canelle. 4 et 4a. VIS forèt.

5. HIPPOCRÈ columbaire. Rostellaire columbaire. (Lamarek)

6 et 6a. ROSTELLAIRE pied de Pélican.

[page break]

[page] XXVIII

bis.

1. MITRE episcopale.

2.2a. — à petites zónes.

3. — dactyle.

4. OLIVE ondée.

5. — littérée.

6. — subulée.

7.7.a. MITRE décorée.

[page break]

[page] XXIX

1. VOLUTE neigecuse. 1.a. Id. vue du côté de la bouche.

2. CYMBIE gondole. 2.a. Id. vue du côté de la bouche.

3. COLUMBELLE strombiforme. 3.a. Id. vue du côté de la bouche.

[page break]

[page] XXX

1. CYPRÉE examhème, adulte 1.a. Du côté de l'ouverture.

2. CYPRÉE examhème, non adulte.

3. PERIBOLE d'Adanson. 3.a. du côté de l'ouvert.

4. OLIVE de Panama.

5 MARGINELLE fèverolle 5.a Du côté de l'ouverture.

6. MARGINELLE bobi. 6.a. Du côté de l'ouverture.

[page break]

[page] XXXI

1. OVULE oviforme. 1.a. Du côté de l'ouverture.

2. ULTIME gibbeux. Ov gibbeuse. 2.a. Du côté de l'ouverture.

3. NAVETTE volve. Ov. volva.

4. CALPURNE verruqueux. 4.a. Vue du côté de l'ouverture.

[page break]

[page] XXXII

1. TROQUE nilotique. 1.a. Id. vue par sa base.

2. CADRAN escalier. 2.a. Id. vue par sa base.

3. EMPEREUR couronné. 3.a. Id. vue par sa base.

4. FRIPIER agglutinant. 4.a. Id. vue par sa base

4.b. La même dépouillée des corps étrangers.

[page break]

[page] XXXII.

bis.

1. TOUPIE concave.

2. — télescope.

3. — obélisque.

4. — iris.

5. SABOT blanchàtre.

6.6, a. ROULETTE rose.

7.7, a. MACLOURTIE géant.

8. EUOMPHALE ancien

[page break]

[page] XXXIII

1. TURBO veuve polie. 1.a.Id. vu par sa base. 1.b. Opercule.

2. EPERON molette. vu par le dos. 2.a. Id. vu par sa base. 2.b.Id. vu de côté.

3. DAUPHINULE lacinié. vu par le dos. 3.a. Id. vu par sa base.

4. MONODONTE double bouche. 4.a. Variété du mème.

[page break]

[page] XXXIV

1. VERMET d'Adanson. 2. SCALAIRE commune.

3. LANISTE d'Olivier. 4. VALVAIRE des piscines.

5. SCALAIRE précieuse. 6. VIVIPARE à bandes.

7. CYCLOSTOME élégant.

[page break]

[page] XXXV

1. AMPULLAIRE idole.

4.4a. HÉLICINE striée.

4b. 4c. Son opercula.

5. 5a. PHASIANELLE infléchie.

6. 6a. RISSOAIRE aigue.

7.7a. MÉLANIE thiare.

[page break]

[page] XXXVI

1. NÉRITE de Malacca. 1. a. Id. vue du côté de la bouche. 1.b. Opercule.

2. NÉRITINE zèbre. 2.a. Id. vue du côté de la bouche.

3. NATICE zonaire. 3.a. Id. vue du côté de la bouche.

4. CLITHON couronné. 4. a. Id vue du côté de la bouche.

5. MONODONTE de Pharaon. 5. a. Id. vue du côté de la bouche. 5. b. profit.

[page break]

[page] XXXVI.

bis.

1. NAVICELLE elliptique.

2. PILÉOLE de Hauteville.

3. 3 a. 3 b. NATICE perverse.

4. NATICE marron.

5. NATICE mamelle.

6. NERITE saignante.

7. 7a. NERITINE auriculée.

8. NATICE solide.

[page break]

[page] XXXVII

[page break]

[page] XXXVII bis

1. JANTHINE violette.

1.a — var.

2. LIMNIE auriculaire.

3. PLANORBE corné.

4. TORNATELLE coniforme.

5. 5a. AURICULE aveline.

6. AURICULE pygmèe.

7. PYRAMIDELLE dentée.

[page break]

[page] XXXVIII

1. AURICULE de Juda. 1.b. vue par le dos.

2. AGATHINE de Virginie. 2.a. vue par le dos.

3. BULIME radié. 3.a. vue par le dos.

4. AMBRETTE amphibie 4.a. vue par le dos.

5. TORNATELLE fasciée. 5.a. vue par le dos.

[page break]

[page] XXXIX

1. HELICE plissée. 1.a. Id. vue du côté de la bouche. 1.b. Id. vue de profit.

2. HELICINE néritine. 2.a. Id. vue du côté de la bouche. 2.b. Id. vue de profit.

3. CAROCOLLE à bandes. 3.a. Id. vue du côté de la bouche. 3.b. Id. vue de prof.

4. TOMOGÈRE déprimé. 4.a. Id. vue du côté de la bouche.

5. MAILLOT momie. 5.a. Id. vue par le dos.

6. CLAUSILIE lisse. 6.a. Id. vue par le dos.

[page break]

[page] XL

1. AGATHINE zèbre.

2. — gland.

3. — columnaire.

4. MAILLOT bossu.

5. HELICE conoïde.

6. — naticoïde.

7. — planorbe.

8. — peson.

[page break]

[page] XLI.

1-1 a-1.b. VITRINE transparente.

2.2.a. TESTACELLE Ormier.

3. PARMACELLE d'Olivier.

4. LIMACELLE d'Elfort.

5. LIMACE grise.

6. LIMACE rouge.

7. ONCHIDIE (Veronicelle) lisse.

7.a. La même (Vaginule de Taunay)

[page break]

[page] XLII.

1.1, a. CORIOCELLE noire.

2.2, a SIGARET convexe.

3.3, a. CRYPTOSTOME de Leach.

4.4, a. VELUTINE capuloïde.

5.5, a. STOMATELLE auricule.

[page break]

[page] XLIII.

1.1, a. BERTHELLE poreuse.

2. PLEUROBRANCHE Lesueur.

3. PLEUROBRANCHIDIE Meckel

2, a. La coquille du PHE Lesueur.

4. APLYSIE dépilante.

5. Coquille de la Delabelle de Rumph.

6. BURSATELLE Leach.

7.7, a. NOTARCHIE Cuvier.

[page break]

[page] XLIV.

1. OMBRELLE chinoise vue en dessus 1.a.La mème vue en dessous et la coquille en dehors, telle qu'elle étoit sur l'individu observé.

1.b. Coquille de la même vue en dedans. 1.c. Avant bouche de l'Ombrelle chinoise. 2. SIPHONAIRE de Lesson en dehors. 2.a. Id. en dedans.

[page break]

[page] XLV.

1. BULLE hydalide.

2. BULLÉE Plancienne.

3. LOBAIRE charnu.

4. SORMET d'Adanson.

5. GASTÉROPTÈRE de Meckel.

6. ATLAS de Péron.

7. BULLE fragile. 7. b Son animal.

8. — Oublie.

9. BULINE de la Jonkaire.

10. BULLE Banderolle.

11. — papyracée.

12. — Ampoulé.

[page break]

[page] XLVI

1. CLIO austral, ayant ses tentacules développés. a. Sa téte vue on dessous.

2. HYALE tridentée, vue en dessous. a. Berd antérieur montrant la bouche.

3. GLAUCUS atlanticus, vu en desseus. a Tuber, ule common des organes de la génération.

b. Amuse. Vue des Iacuières. 4. L'ANIOGÈRE d'Elfort, vu à droite. a. Sa bouche b.Lamières branchistes.

5. SCYLLÉE pélagique. vue à droite 6. TRITONIE de homberg. vu à droite.

7. PÉRONIE de I'lle de France. 8. ONCHIDORE de leach, a. Vue en dessous.

9. DORIS argo.

[page break]

[page] XLVI.

1. CLÉODORE de Browne. 1.a. 1.b.Sa coqlle

2. VAGINELLE de Bordeaux.

2. a. La même du côté de l'ounerture.

3. CYMBULIE de Péron.

4. PNEUMODERME de Péron. en dessus.

4. a. En dessous, la tête rentrée. 4.b.En arriére.

5. PHYLLIROE bucéphale.

6. TERGIPÈDE lacinulé en dessus. 6.a. en desss

[page break]

[page] XLVI

bis.

7. CAVOLINE pélerine.

8. EOLIDE de Cuvier. 8 a gr.nat.

9. TETHYS léporine dess. 9.a desso.

10. DORRIS cornue dess. 10. a desso 10. b prof.

11. — laciniée.

12. — scmelle.

[page break]

[page] XLVII

1. PHYLLIDIE à trois lignes.

2. LINGUELLE d'Elfort.

3. CARINAIRE de la Méditerranée, a caquille de la C. vitrée.

4. FIROLE de Frédérie. Le Sucur.

5. Coquille de L'ARGONAUTE papyracé.

6. Œuss de POULPE, lrennés dans ane cosquille D'ARGONAUTE.

[page break]

[page] XLVIII

1. PATELLE vulgaire. 2. PARMAPHORE allongeée, vue en dessus. 2.a. Profit.

3. FISSURELLE de Grèce. 3.a. ld. vue de profit. 3.b. Id. vue en dedans. 4. EMARGINULE conique. 5. SEPTAIRE de l'ile Bourbon. 5.a. ld. vue en dedans. 5.b. Id. vue de profit. 5.c. Operente.

6. ANCILLE fluviatile.

[page break]

[page] XLVIII.

1. a. 1. b. RIMULE de Blainville.

2.2.b. EMARGINULE déprimée.

3. a.— échanerée.

4. DENTALE lisse.

5. SPIRATELLE limacine.

6. HALIOTIDE canaliculée.

7. CRÉPIDULE subspirée.

8. CALYPTRÉE Eteignoir.

9. ATLANTE de Péron.

[page break]

[page] XLIX.

1. PATELLE vulgaire.

2. — en bateau.

3. — seutellaire.

4. PATELLE en cuiller.

5. — pectinée.

6. — cymbulaire.

7. PATELLE rouge dorée.

[page break]

[page] XLIX

bis

1. CABOCHON tortille. 1a. Id eye du côte de la bouche.

2. CALYPTREE eque-tre 2.a. Id vue du côte de la bouche.

3. CREPIDULE porcellane 3.a. Id vue du côte de la bouche.

4. STOMATE nacre

5. STOMATELLE imbriquee

6. SIGARET concave

7. HALLOTIDE

[page break]

[page] L

1. HIPPONICE corne-d'abondance. (Def.) 1. a. Id. vue du côté de la bouche. 1. b. Son support vu en dedans. 1. c. Id. vu de profit. 1.d. La même espèce posée le support ou elle a été toruvée. 1.e. Id. vue en dedans. 1. f. Le support vu en dedans.

2. HIPPONICE de sowerby (Def.) 2. a. Son support présumé vu en dedans

3. HIPPONICE dilatée. (Def.) 3. a. Id. vue en dedans. 3.b. Son support présumé vu en dedans.

4. HIPPONICE mitrale. (Def.) Patella mitrata. (Gae.) Coq. nen fessile sur laquelle se trouve attaché un support

[page break]

[page] LI

1. TÉRÉBRATULE dorsal. 1.a. Id. Onverte.

2. ORBICULE de la Norwège. 2.a, Id. vue en dedans.

3. LINGULE anafine, portée par son pédencule. 3.a. Id. valves ouvertes.

[page break]

[page] LII.

1. TÉRÉBRATULE digone.

2. — globuleuse.

3. — difforme.

4. — ailée.

5. TÉRÉBRATULE rouge.

6. — Tête de Serpent.

7. — Lyre.

8. — canalifère.

9. CALCÉOLE Sandaline.

[page break]

[page] LIII

1. STRYGOCÉPHALE de Burtin. (Def.) Grandes valves vues en dessus.

1.a. Partie des deux valves vues en dedans. 1.b. Id. vue du côté du crochet. 1.c. Id. vue de côlé.

2. STROPHOMÈNES rugosa. (Rafin.) vue en dessous. 2.a. Id. vue en dessus.

[page break]

[page] LIV

1. MAGAS pumilus. (Sow.) 1.a. Id. grande valve vue en dedans. 1.b. Pelite valve vue en dedans. 1.c. Id. vue de côté. 1.d. Id. grandeur naturelle.

2. SPIRIFER de Sowerby. (Def.) vu en dessus. 2.a. Id. vu en dedans.

3. SPIRIFER trigonalis. (Sow.) vu en dedans. 3.a. Id vu en dehors et parlie en dedans. 3.b. Les deux corps cylindriques séparés.

[page break]

[page] LV.

1. DIANCHORE striée.

2. PLAGIOSTOME épineux.

3. PODOPSIDE tronqué.

4. ORBICULE lisse.

5. ORBICULE de Norwège.

[page break]

[page] LVI

1. THECIDÉE rayonnante. (Def.) Vue en dessus. 1.a. Id. vue en dessous.

1.b. Valve inférieure, vue en dedans. 1.c. Valve supérieure, vue en dedans. 1.d. La même coquille vue de profit. 1.e. Grand. nat.

2. CYPRICARDE modiolaire.(Lam.) 2.a. Id. ouverte et vue en dedans.

3. CALCÉOLE. hétéroclite. (Def.) Vue par devant. 3.a. Id. vue par derrière.

3.b. Id. de Grand. nat.

[page break]

[page] LVII

1 SPHÉRULITE foliacée. (Lam.)

1.a. Lá vue er dessous 1.b et 1.c. Id. vue intérieurement..

[page break]

[page] LVIII

1 JODAMIE Duchàtel. (Def.) Valve infre et adhte depuis Birostrite (Lam.)

a. Id vue d'une partie du moule intr. 1.b. Vue intre de la valve infre. 1.c. Id. Portion da test vue intr

2 JODAMIE bilingue. (Def.) Moule intérieur.

3 RADICHITE turbinée. (Lam.) vue extérent. 3 a et 3.b. deux autres valves vues intr

[page break]

[page] LVIII

bis

1. HIPPURITE corne d'abendance. (Def.) vue sans opercula 1.a. Id vue intrieurement. 1.b. Id. vue avee son opercula. 1.c. Id. doisons intérieures.

2. HIPPURITE bioculée. (Lam.) vue de côte. 2.a Id vue du côté de l'opercule.

3. HIPPURITE sillonnée. (Def.) attachée à I'llipp. bioculee.

[page break]

[page] LIX

1. CRANIE antique (Defrance 1.a. Vue du cóté inférieur. 1.b Vue de profil.

2. CRANIE masque. 2.a. Valve vue en dedans.

3. ANOMIE pelure d'oignon. 3.a. Son osselet.

4. GRYPHÉE arquée.

5. HUÌTRE nacrée. 5.a. Valves onvertes.

[page break]

[page] LX.

1. HUITRE comestible.

2. — Crète de Coq

3. PLACUNE vitrée.

4. PEIGNE de St Jacques.

5. PEIGNE Sole.

[page break]

[page] LXI

1. HINNITE de Cortesi. (Def) 1.a. Id. ouverte et intérieuremt

2. PLEUROTOMAIRE ornée. (Def.)

3. PLEUROTOMAIRE tuberculeuse. (Def.).

4. GERVILLIE Solénoïde. (Def.) ouverte et vue intérieurement.

[page break]

[page] LXII

1. SPONDYLE gaiderope. 1.a. charniere dee dear valves.

2. PLICATULE gibbeuse.

3. LIME commune.

4. PEIGNE glabre. 4 a Id vue de en b le passage

5. VULSELLE lingulée.

6. HOUIETTE spendyloïde. 6 a. de

[page break]

[page] LXII

bis

1. CRISTELAIRE casque. (Lam.) grossie. 1.a. Id. coupée transpt 1.b. Id. Gr nalle.

2. PYRGO lisse. (Def.) grossie. 2.a. Id. vue intérieurermt. 2.b. Id. Grandr naturelle.

3. PULVINITE d' Adanson. (Def.)

4. CATILLUS Lamarckii. (Brong.) vu par dessus. 4.a.Id. vu en dedans avee sa charniére.

[page break]

[page] LXIII

1. PERNE fémorale. Var B ou Bigorne.

2. CRÉNATULE aviculaire.

3. AVICULE aronde.

4. MARTEAU commun.

[page break]

[page] LXIV

1. PINNE noblé.

2. MOULE d' Afrique.

3. MODIOLE des Papous.

4. LITHODOME ordinaire.

[page break]

[page] LXV

1. ARCHE barbue.

2. ARCHE de Noë.

3. PETONCLE pectiniforme.

4. CUCULLÉE auriculifére.

5. NUCULE margaritacée.

[page break]

[page] LXV

bis.

1. ARCHE bistournée.

2. — mytiloïde.

3. — velue.

4. MARTEAU vulsellé.

5. INOCÉRAME concentrique.

6. CYPRICARDE de Guinee.

7. AVICULE mère - perle.

[page break]

[page] LXVI.

1. ANODONTE des Cygnes.

2. IRIDINE exotique.

3. ANODONTE dipsade.

[page break]

[page] LXVII.

1. MOULETTE ridée.

2. — des Peintres

3. MOULETTE sinuée.

4. — Castalie.

[page break]

[page] LXVIII

1. TRIDACNE bénitier. 1.a. La mème vue par le dos.

2. HIPPOPE chou. 2.a. La même vue par le dos.

3. VÉNÉRICARDE imbriquée.

4. HIATELLE à deux fentes.

[page break]

[page] LXIX

1. CARDITE tachetée. 1.a. Id. vue par le dos.

2. ISOCARDE globuleuse. 2.a. Id. vue par le dos.

3. BUCARDE édule. 3.a. Id. vue par le dos.

[page break]

[page] LXX

1. TRIGONIE nacrée. 1.a. La mème ouverte pour montrer la charnière.

2. CAME feuilletée.

3. CORBULE gauloise. 3.a. et. 3.b. Détails de la charniére.

4. DICÉRATE ariétine.

[page break]

[page] LXX

bis.

1. OPIS cardissoïde. (Le sommet et la charnière seulement.)

2. ETHÉRIE elliptique.

3. RUCARDE Sourdon.

4. HÉMICARDE Soufllet.

5. CYPRINE d'Islande.

[page break]

[page] LXXI

1. DONACE bee de flùte. 1.a La mème vue par le dos.

2. DONACE des canards. 2.a. La mème vue par le dos.

3. CAPSE du Brésil. 3.a. La mème vue par le dos.

4. TELLINE Solcil levant.

[page break]

[page] LXXII

1. LORIPÈDE lacté (Telline lactée.) 1.a. Le mème vue en dedans.

2. TELLINIDE de Timor. 2.a. La meme vue par le dos.

3. LUCINE divergente. 3.a. La mème vue en dedans.

4. CORBEILLE renflée.

[page break]

[page] LXXIII

1. CYCLADE cornée. 1.a de Grand. nat.

2. CYCLADE de Ceylan. (Diet) G. Cyrène. Lamty

3. GALATHÉE à rayons

4. CRASSNTELLE sillonnée.

5. MACTRE lisor.

6. ONGULINE transverse.

7. ERYCINE cardioïde. 7.a de Gr. nat.

[page break]

[page] LXXIV.

(CYTHÉE de Lam.)

1. VÉNUS tumeseente.

2. — exolète.

3. VÉNUS tigerrine.

4. — peetinée.

5. VÉNUS fauve.

[page break]

[page] LXXV.

1. VÉNUS croisée.

2. — corbeille.

3. — bombée.

4. VÉNUS rudérale.

5. — crénulaire.

6. — chambrière.

7. VENUS crassatelle.

[page break]

[page] LXXVI.

1. VÉNÉRUPE lamelleuse.

2. — Pétricole.

3. CORALLIOPHAGE carditoïde.

5. SPHÈNE de Birgham.

6. ANATINE subrostrée.

7. THRACIE corbuloïde.

8. ANATINE trapézoïdale. 8.a. Id montrant la piece calcaire du tégrant sur la value droite.

[page break]

[page] LXXVII.

1. MYE des sables.

2. LUTRICOLE comprimée.

3. — solénoïde.

4. PSAMOCOLE vespertinale.

5. SOLÉTELLINE radiée.

6. SANGUINOLAIRE rugueuse.

[page break]

[page] LXXVIII.

1. PSAMMOBIE vergettée.

2. PSAMMOTÉE violette.

3. CORBULE australe.

4. SANGUINOLAIRE soleil-couchant.

5. PANDORE rostrée. 5.a. Id. vue par le dos.

6. AMPHIDESME glabelle.

[page break]

[page] LXXIX

1. SOLEMYE australe.

2. SOLEN gaine.

3. SOLEN coutelet.

4. SOLEN rose. 5. GASTROCHÈNE cuneiforme. 5.a. Id. vur en dessous.

6. PHOLADE grande taille.

7. PHOLADE crépue. 7.a. Pieces accessoures de la PH. julan.

[page break]

[page] LXXX.

1. SOLÉCURTE Gousse.

2. PANOPÉE d' Aldrovande.

3. GLYCIMÈRE épaisse.

[page break]

[page] LXXX.

4. SAXICAVE australe.

5. 5.a. BYSSOMYE pholadine.

6.a, b, c. RHOMBOÏDE rugueux.

7. PHOLADE striée.

8. TARET bipalmulé. a. Sa value droite. b. Sa palmule.

[page break]

[page] LXXXI

1. CLAVAGELLE tibale.

2. ARROSOIR de java.

3. FISTULANE massue.

4. FISTULANE corniforme.

5. TEéREéINE masqueée.

6TARET common, vu en dessous.

6. a. Vu en dessus. 6. b. Vu de profil.

[page break]

[page] LXXXII.

1. ASCIDIE petit-Monde.

2. — intestinale.

3. — en massue.

4.4. a. DISTOME variolé

5.5. a. BOTRYLLE étoilé.

6.6. a. SYNOIQUE sublobé.

7. SYNOIQUE simple.

[page break]

[page] LXXXIII.

1. BIPHORE polymorphe.

2. — fusiforme.

3. — zonaire.

4. BIPHORE firoloïde.

5. — bicorne.

6. PYROSOME géant.

[page break]

[page] LXXXIV.

1. GYMNOLÉPE de Cuvier.

2. — de Cranch.

3. PENTALÉPE lisse.

3. POLLICIPEéDE groupé.

4. POLYLÉPE vulgaire.

5. — couronné.

6. LITHOLÉPE de Mont-Serrat.

[page break]

[page] LXXXV.

1. BALANE épineux.

2. — Géant.

3. — des Eponges.

4. — de Stroëm.

5. CONIE radiée.

6. CREUSIE spinuleuse.

7. — rayonnante.

8. CHTHALAME étoile.

[page break]

[page] LXXXVI.

1. CORONULE douze-lobes.

2. — des Tortues.

3. CORONULE rayonnée.

4. — diadéme.

5. CORONULE tubicinelle.

[page break]

[page] LXXXVII.

1. OSCABRION écailleux.

2. — marbré.

3. — brun.

4. OSCABRION fasciculaire.

5. — lisse.

6. — larviforme.


This document has been accessed 1365 times

Return to homepage

Citation: John van Wyhe, editor. 2002-. The Complete Work of Charles Darwin Online. (http://darwin-online.org.uk/)

File last updated 11 March, 2014