RECORD: Anon. 1878. [Review of Coral reefs]. Archives de zoologie expérimentale et générale 7: xli-xlii.

REVISION HISTORY: Transcribed by Christine Chua and edited by John van Wyhe. 10.2021. RN1

NOTE: See the record for this item in the Freeman Bibliographical Database by entering its Identifier here. Darwin, C. R. 1878. Les récifs de corail leur structure et leur distribution. Translated by L. Cosserat. Paris: Germer Baillière.

F309


[page] XXVII

LES RÉCIFS DE CORAIL, LEUR STRUCTURE ET LEUR DISTRIBUTION, Par M. Ch. DARWIN.

(Traduit de l'anglais par M. L. Collerat, professeur agrégé de l'Université.)

L'ouvrage de Ch. Darwin est trop connu pour qu'il soit nécessaire d'en donner une analyse. Nous voulons adresser toutes nos félicitations à M. Germer-Baillière, qui a édité ce curieux ouvrage en le faisant traduire en français par M. Collerat, agrégé de l'Université.

Le traducteur a, dans une introduction, cherché à donner une idée des polypes constructeurs de ces récifs immenses que les gouvernements sont obligés de surveiller dans leur accroissement pour assurer la sécurité de la navigation des bâtiments de leur pays .

L'ouvrage de Darwin, traduit dans notre langue, sera certainement bientôt dans beaucoup de bibliothèques. Il est plein d'intérêt et tous ceux qui s'intéressent, dans notre pays, aux choses de la mer voudront l'avoir.

Il est une observation que nous voudrions faire: le mot coral, en anglais,

[page] XLII

NOTES ET REVUE.

veut dire textuellement ainsi que scientifiquement parlant corail, mais il n'a pas tout à fait et exclusivement le même sens qu'en français. Nous réservons, en effet, dans notre langue, le mot corail pour désigner la production marine utilisée dans la bijouterie; et nous ne l'employons pas du tout pour indiquer toutes les productions analogues produites par les polypes marins.

Quand nous disons en français simplement les coraux, nous voulons indiquer autre chose que le corail proprement dit; et ce nom pluriel est à peu près synonyme de les polypiers.

Au contraire, en anglais, dans les ouvrages scientifiques, le mot coral correspond très exactement à celui - ci de la science française: le polypier. -Dans toutes les descriptions des animaux du groupe produisant ces immenses bancs ou récifs, le savaut anglais dira le coral de telle espèce, le français dira le poly pier de telle espèce, et si nous disions, nous, le corail de telle espèce, il y aurait certainement confusion.

C'est pour cela que Darwin a dit reef of coral, absolument comme en français nous eussions dit soit les récifs de coraux, soit les récifs de polypiers.

Sans doute, c'est une distinction de mots, mais qui n'en a pas moins son importance; le titre dans la traduction eût été préférable et mieux compris des lecteurs français, ainsi: les Récifs de coraux.


This document has been accessed 192 times

Return to homepage

Citation: John van Wyhe, ed. 2002-. The Complete Work of Charles Darwin Online. (http://darwin-online.org.uk/)

File last updated 25 September, 2022